La semaine du goût ! La diversification alimentaire du jeune enfant à l'honneur.

Dernière mise à jour : 14 oct. 2021


L’occasion de mettre en avant les nouvelles recommandations 2021 des autorités de santé, suite à la mise à jour du guide des repères alimentaires de l’enfant de 0 à 3 ans.


La diversification alimentaire est un enjeux de santé chez le jeune enfant parce qu’elle permet l’éveil au goût et le plaisir de manger pour assurer une bonne croissance et un bon développement psychomoteur.

Elle se réalise à partir de 6 mois pour les enfants exclusivement nourris au lait maternel et entre 4 et 6 mois pour les enfants nourris au lait infantile premier âge.


Elle permet au jeune enfant de développer ses compétences sensorielles, de découvrir les couleurs, les formes, les textures, l’odeur et le goût des aliments, tout en respectant son rythme et son appétit.


Il faut savoir que le jeune enfant allaité est exposé très tôt aux goûts des multiples aliments consommés par sa mère.


- Un des points forts du nouveau guide 2021 de diversification alimentaire chez le jeune enfant est la possibilité d’introduire tous les groupes d’aliments, même les aliments allergènes sans ordre particulier.


- Pour une découverte plus efficace du goût, chaque nouvel aliment doit être proposé seul.


- Pour donner du goût aux aliments et éveiller l’appétit, il est possible d’ajouter des aromates et des herbes aux préparations culinaires.


- Lors de l’apprentissage du goût, il est recommandé de proposer jusqu’à 10 fois le même aliment pour que l’enfant finisse par l’accepter par plaisir ou par mimétisme.


- La diversification menée par l’enfant (DME) ou «Finger Food» ou diversification autonome est une pratique qui se développe à la demande de parents. Elle consiste à proposer dès 6 mois, des morceaux cuits, mous et fondants sans passer par l’étape purée + cuillère. Cependant, des précautions sont à prendre avant de débuter une DME. Parlez-en à votre Médecin , à votre Diététicien.ne nutritionniste ou autre professionnel de santé.


Ainsi, avec de la bienveillance et de la patience, le jeune enfant peut découvrir une grande palette d’aliments jusqu’à l’âge de 2 ans...

Source : Santé Publique France, «Pas à pas votre enfant mange comme un grand», 2021.

67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ÀPROPOS

I’m a paragraph. Double click here or click Edit Text to add some text of your own or to change the font. Tell your visitors a bit about your services.

LEARN MORE