Les équivalences alimentaires alternatives au blé.


Pour remplacer le blé, il existe des alternatives alimentaires. Cependant, un petit changement des habitudes alimentaires est nécessaire pour mettre au goût du jour les «recettes de grand-mère» et diversifier son alimentation pour une meilleure santé.


Les experts nutritionnistes classent les aliments par familles en fonction de leur valeur nutritive, notamment la teneur en glucides, protéines, lipides, vitamines et minéraux.


On peut ainsi, remplacer un aliment donné d’une famille par un autre aliment classé dans la même famille tout en respectant les besoins nutritionnels des personnes, leurs préférences et leur mode de vie.


Dans la famille qui comprend le blé, on groupe les aliments riches en amidon qui contribuent aux apports énergétiques. On retrouve dans cette famille d’autres céréales comme le riz, le mais, le seigle, l’orge, l’avoine, le sarrasin, le quinoa, le fonio, le mil, le millet et le sorgho. Les céréales contiennent aussi des protéines végétales.


On y regroupe également les féculents, les racines et les tubercules comme, la pomme de terre, la patate douce, le manioc, l’igname, le taro, le rutabaga… De plus, on y regroupe les légumineuses qui ont une très bonne qualité nutritionnelle car riches en protéines et fibres comme les lentilles, les pois chiches, les pois cassés, les haricots rouges et blancs, les fèves.


Enfin, la banane plantain est considérée comme un féculent car, elle est riche en amidon et est consommée seule ou en accompagnement.

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ÀPROPOS

I’m a paragraph. Double click here or click Edit Text to add some text of your own or to change the font. Tell your visitors a bit about your services.

LEARN MORE